éducation à la sexualité

Toulon, «L'Éducation à la sexualité aide à la prévention des maladies»

Article de Var-Matin pour promouvoir la permanence de Sexologie de l'hôpital Sainte-Musse au sein du CeGIDD. Important de rappeler ce lieu confidentiel et gratuit pour faire le point à la fois sur sa prise de risque lors d'un test de dépistage mais aussi librement pour questionner, s'informer et échanger sur la sexualité. Ne pas rester dans le silence et oser aborder toutes ces questions car la prévention passe aussi par une parole libérée de tout jugement  et c'est tout l'intérêt des lieux comme celui-ci.

Notons aussi la présence d'une psychologue, d'une gynécologue pour une prise en charge effectivement pluridisciplinaire si besoin.

Je vous accueille donc tous les vendredis de 14 heure à 17 heure.

À très bientôt,

Sandra

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Permanence sexo cegidd

INPES : SANTÉ SEXUELLE, Outils de communication 1 décembre 2015

L'Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé (INPÉS) a publié le 1er décembre 2015 une brochure qui s'adresse au grand public de l'ensemble de ces outils de communication sur les sujets de la Santé Sexuelle.

CONTRACEPTION, VIH/IST, SEXUALITÉ DES JEUNES en sont les thèmes principaux. Cet outil permet de passer commande auprès de l'INPÉS des divers dépliants, affiches, brochures, carte d'oubli pilule sur ces sujets et de retrouver les sites internets qui y sont dédiés.

C'est un outil indispensable dans la diffusion de l'Éducation à la Sexualité et pour toutes celles et tous ceux qui la promeuvent.

Sante sexuelle inpes

Retrouvez et consultez l'intégralité de cette publication sur le site de l'INPÉS

Sexologie et Conseil Conjugal et Familial

ATELIER ASSISES DE SEXOLOGIE 2016

Proposition de Sandra GUIADEUR

Bandeau 900

Titre : Sexologie et Conseil Conjugal et Familial

Nos idées :

Le Conseil Conjugal et familial s'est développé dans les années 30 au cœur de la préparation au mariage(1).
Renforcé grâce aux lois Neuwirth 1967 et Veil 1975 à travers la création des établissements d'information, de consultation ou de conseil familial et des centres de planification.

Cette fonction est basée sur l'écoute(2) et orientée vers la prévention.

Professionnel du champ des difficultés de relation de couple et de famille, il assure l'accueil, l'information et l'orientation du public sur les questions relatives à la fécondité, la contraception, la sexualité et la prévention des infections sexuellement transmissibles dont le V.I.H SIDA.

Il prépare les jeunes à leur vie de couple et à la fonction parentale (information individuelle et collective en milieu scolaire) et accompagne l'entretien préalable à l'I.V.G pour les mineures et le suivi.

Il accueille et conseille aussi les personnes se trouvant dans des situations difficiles liées à des dysfonctionnements familiaux ou victimes de violence(3).

Les Professionnels du Conseil Conjugal et Familial mènent des actions en Santé Sexuelle auprès de tous les publics.

Profession en mal de reconnaissance(4), nous nous pencherons sur la réalité d'une profession riche de son passé et de son expérience que nous essaierons de lire avec la pratique de la Sexologie actuelle.

Nous tenterons de comprendre si le Conseiller Conjugal pratique la Sexologie (de fait) et si le professionnel formé en Sexologie est un conseiller conjugal dans l'âme !

Nous questionnerons la formation en Sexologie option Conseil et éducation et la place et l'intérêt que pourrait y prendre le conseil conjugal.

A l'inverse, penser la formation des futurs CCF avec l'apport essentiel de la Sexologie actuelle.

Penser comment le CCF tel qu'il s'est nourri et tel qu'il est défini pourra rencontrer la Sexologie.

Tenter de relever les manques, les points forts, les complémentarités, les influences qui ont aidés ces deux trajectoires à se structurer.

Nous essaierons de penser comment ces convergences pourront permettre par exemple une prise en compte plus grande de l'éducation à la sexualité.

 

L’atelier :

S’adresse à tous les professionnels accompagnant les problématiques sexuelles.

 

Descriptif :

Description du métier de Conseiller(ère) Conjugal(e) et Familial(e)(5) tel que défini par l'arrêté de 2010 et l'expérience au sein du Planning Familial .

Analyse d'un métier nourri et transformé par le D.I.U Sexologie Humaine option Conseil et Éducation. Mises en perspectives de deux formations, de deux postures professionnelles avec leur univers et leur langage.

 

Sources et Références :

  1. Bonierbale, M., Waynberg, J., « 70 ans de sexologie française », Sexologies, 2007.

Giami A., de COLOMBY P., « Profession sexologue ? », Sociétés contemporaines no 41-42, p. 41-63 2001.

  1. Rogers, C., « Approche Centrée sur la Personne (ACP) » : http://www.acp-pr.org/caracteristiques.html
  1. Inspection Générale des Affaires Sociales, « les organismes de planification, de conseil et d'éducation familiale : un bilan », juin 2011.
  1. Philippe, C., « le conseil conjugal et familial une profession à la recherche de reconnaissance et d'unité », Recherches et Prévisions, documents, travaux et commentaires n°89, septembre 2007.
  1. Journal Officiel de la République Française , décrets, arrêtés, circulaires, Ministère des solidarités et de la cohésion sociale, la formation des personnels intervenant dans les centres de planification ou d'éducation familiale et dans les établissements d'information, de consultation ou de conseil familial, arrêté du 3 décembre 2010.

 

Sandra GUIADEUR : Conseillère Conjugale et Familiale, depuis 10 ans au Planning Familial 83, formée en Sexologie Option Conseil et Éducation (2015). Entretiens face à face et interventions en groupes (scolaires et adultes), permanences en centre de planification de l'hôpital Bonnet (Fréjus) et du Centre Hospitalier de Draguignan, Centre d'Orthogénie de Toulon, écoutante au numéro vert IVG Contraception PACA, Formatrice des professionnels. Aujourd'hui en libéral.

Sexologie et Conseil Conjugal et Familial

ATELIER ASSISES DE SEXOLOGIE 2016

Proposition de Sandra GUIADEUR

Bandeau 900

Titre : Sexologie et Conseil Conjugal et Familial

Nos idées :

Le Conseil Conjugal et familial s'est développé dans les années 30 au cœur de la préparation au mariage(1).
Renforcé grâce aux lois Neuwirth 1967 et Veil 1975 à travers la création des établissements d'information, de consultation ou de conseil familial et des centres de planification.

Cette fonction est basée sur l'écoute(2) et orientée vers la prévention.

Professionnel du champ des difficultés de relation de couple et de famille, il assure l'accueil, l'information et l'orientation du public sur les questions relatives à la fécondité, la contraception, la sexualité et la prévention des infections sexuellement transmissibles dont le V.I.H SIDA.

Il prépare les jeunes à leur vie de couple et à la fonction parentale (information individuelle et collective en milieu scolaire) et accompagne l'entretien préalable à l'I.V.G pour les mineures et le suivi.

Il accueille et conseille aussi les personnes se trouvant dans des situations difficiles liées à des dysfonctionnements familiaux ou victimes de violence(3).

Les Professionnels du Conseil Conjugal et Familial mènent des actions en Santé Sexuelle auprès de tous les publics.

Profession en mal de reconnaissance(4), nous nous pencherons sur la réalité d'une profession riche de son passé et de son expérience que nous essaierons de lire avec la pratique de la Sexologie actuelle.

Nous tenterons de comprendre si le Conseiller Conjugal pratique la Sexologie (de fait) et si le professionnel formé en Sexologie est un conseiller conjugal dans l'âme !

Nous questionnerons la formation en Sexologie option Conseil et éducation et la place et l'intérêt que pourrait y prendre le conseil conjugal.

A l'inverse, penser la formation des futurs CCF avec l'apport essentiel de la Sexologie actuelle.

Penser comment le CCF tel qu'il s'est nourri et tel qu'il est défini pourra rencontrer la Sexologie.

Tenter de relever les manques, les points forts, les complémentarités, les influences qui ont aidés ces deux trajectoires à se structurer.

Nous essaierons de penser comment ces convergences pourront permettre par exemple une prise en compte plus grande de l'éducation à la sexualité.

 

L’atelier :

S’adresse à tous les professionnels accompagnant les problématiques sexuelles.

 

Descriptif :

Description du métier de Conseiller(ère) Conjugal(e) et Familial(e)(5) tel que défini par l'arrêté de 2010 et l'expérience au sein du Planning Familial .

Analyse d'un métier nourri et transformé par le D.I.U Sexologie Humaine option Conseil et Éducation. Mises en perspectives de deux formations, de deux postures professionnelles avec leur univers et leur langage.

 

Sources et Références :

  1. Bonierbale, M., Waynberg, J., « 70 ans de sexologie française », Sexologies, 2007.

Giami A., de COLOMBY P., « Profession sexologue ? », Sociétés contemporaines no 41-42, p. 41-63 2001.

  1. Rogers, C., « Approche Centrée sur la Personne (ACP) » : http://www.acp-pr.org/caracteristiques.html
  1. Inspection Générale des Affaires Sociales, « les organismes de planification, de conseil et d'éducation familiale : un bilan », juin 2011.
  1. Philippe, C., « le conseil conjugal et familial une profession à la recherche de reconnaissance et d'unité », Recherches et Prévisions, documents, travaux et commentaires n°89, septembre 2007.
  1. Journal Officiel de la République Française , décrets, arrêtés, circulaires, Ministère des solidarités et de la cohésion sociale, la formation des personnels intervenant dans les centres de planification ou d'éducation familiale et dans les établissements d'information, de consultation ou de conseil familial, arrêté du 3 décembre 2010.

 

Sandra GUIADEUR : Conseillère Conjugale et Familiale, depuis 10 ans au Planning Familial 83, formée en Sexologie Option Conseil et Éducation (2015). Entretiens face à face et interventions en groupes (scolaires et adultes), permanences en centre de planification de l'hôpital Bonnet (Fréjus) et du Centre Hospitalier de Draguignan, Centre d'Orthogénie de Toulon, écoutante au numéro vert IVG Contraception PACA, Formatrice des professionnels. Aujourd'hui en libéral.

Adolescence et panique !

 

Adolescence et panique !

"Il faut les cadrer ! ", "ils font n'importe quoi ! ", "les prises de risques, c'est eux ! "...

NON ! Définitivement NON, ou encore une fois tout est affaire de nuances, de non jugement, de non stéréotypes...

Durant mes longues années quotidiennement impliquée dans l'éducation à la sexualité et la planification, les adolescents (tes) rencontrés (ées) m'ont plus émue qu'ils n'ont motivé chez moi l'envie de les "recadrer" !

On ne le dira jamais assez : ce n'est pas parce que l'on a 14, 15, 16 ans... qu'on est automatiquement immature ou irresponsable face à la sexualité et la vie affective.

Ceux et celles qui l'étaient subissaient souvent un mal être profond, ne relevant pas nécessairement de la sexualité : problèmes familiaux, échecs scolaires...

J'ai accompagné des couples, des femmes et des hommes avec un bon bagage socio professionnel et aucune difficulté majeure, qui pourtant ont, eux aussi un jour "oublié" de se protéger. Ceci pour mille raisons : la rencontre de l'amour de leur vie "pétage de plomb", beaucoup (trop) de travail et de responsabilités, la fatigue, la lassitude qui s'installe au bout de X années de contraception... " On a oublié le risque ! ".

Peu importe l'âge... C'est humain, c'est inévitable mais dans une proportion moindre si la prévention peut jouer à fond ! : des moyens et une volonté politique, des lieux dédiés avec des professionnels formés non seulement en sexologie mais aussi (et surtout) sur le développement psycho-affectif des adolescents.

Relisons les travaux de Michel BOZON "majoritairement, nos adolescents vont bien ! ", permettons leur (juste) de vivre cette grande étape de leur vie en leur faisant confiance, en reconnaissant leurs capacités et en les mettant en valeur, leur sexualité leur appartient, qu'ils et elles la vivent le plus librement possible sans que nous leur fassions porter nos représentations et nos peurs d'adultes !

Faisons leur confiance, accompagnons les lorsqu'ils le demandent et en ont vraiment besoin.

Les Quadras et Quinquas qui re découvrent une nouvelle liberté sexuelle doivent AUSSI se considérer "à risques" !

Quand aux risques liés à la pornographie en ligne, n'oublions pas que les plus nombreux "consommateurs" sont adultes !

Luttons aussi contre les stéréotypes de genre lorsque nous regardons nos adolescents : faisons en sorte que chacun ait la liberté de disposer de son corps, que chacun ait une pleine égalité face à sa sexualité et son orientation.

Rappelons et ayons en tête les lois et circulaires qui permettent de vivre librement sa sexualité, d'avoir accès à la contraception (TOUTES) et à l'avortement avec ou sans l'autorisation parentale, ces acquis sont fragiles et doivent toujours être réaffirmés...

Sandra