Carl Rogers

Carl rogers

Carl Ransom Rogers, né le à Oak Park (Illinois) et mort le à La Jolla (Californie), est un psychologue humaniste américain.

Il a principalement œuvré dans les champs de la psychologie clinique, de la psychothérapie, de la relation d'aide (counseling), de la médiation et de l'éducation.

Sa méthode met l'accent sur la qualité de la relation entre le thérapeute et le client (empathie, congruence et considération positive inconditionnelle). Cette approche a été introduite en France sous l'appellation de méthode non-directive dans les années 1950, mais Carl Rogers l'avait déjà dénommée psychothérapie centrée sur le client (« Client-Centered Therapy ») puis approche centrée sur la personne (« Person-centered Approach »).

Une étude publiée en 2002 dans la Review of General Psychology a classé Carl Rogers parmi les six plus importants psychologues cliniciens du XXème siècle.

(Sources Wikipédia)

Les caractéristiques de l'approche centrée sur la personne, un article de Carl Rogers.

Impossible d'accompagner sans l'apport des travaux de Carl Rogers, père du Conselling, base de la formation des conseillers conjugaux et familiaux (CCF). Une vraie posture empathique et surtout authentique pour permettre à la parole de se révéler.

Sa pensée continue à être extrêmement moderne et adaptée à la sexothérapie. Relisez ses livres qui toujours témoignent de sa passion de l'entretien individuel et de groupe.

Notre Maître incontournable !

SandraSexo.

« Qu’est-ce que j’entends par Approche Centrée sur la Personne ? C’est l’expression du thème de toute ma vie professionnelle qui s’est clarifié au cours de mon expérience, de mes interactions avec les autres au fil de ma recherche. Je souris en pensant aux diverses étiquettes que je lui ai données au long de ma carrière : counseling (1) non-directif, thérapie centrée sur le client, enseignement centré sur l'élève, leadership centré sur le groupe. Les champs d’application s'étant multipliés et diversifiés, l’étiquette d’Approche Centrée sur la Personne me semble celle qui la décrit le mieux.

L'hypothèse centrale de cette approche peut être brièvement résumée : 

L’individu possède en lui-même des ressources considérables pour se comprendre, se percevoir différemment, changer ses attitudes fondamentales et son comportement vis-à-vis de lui-même. Mais seul un climat bien définissable, fait d’attitudes psychologiques facilitatrices, peut lui permettre d’accéder à ses ressources.»...

Lire l'intégralité de cet article de Carl Rogers sur le site ACP Pratique et Recherche.