Autotests de dépistage de l’infection par le VIH

Les CDAG, Centres de dépistages anonymes et gratuits sont ouverts à tous, ils existent depuis 1986 dans chaque département de France, ces tests sont sûrs.

Depuis, l'on s'est rendu compte que des personnes n'avaient jamais accès au dépistage pour mille raisons, n'étaient pas touchées par les campagnes de prévention et étaient donc innaccessibles...

Dépister tôt c'est permettre aux personnes contaminées une prise en charge plus efficace contre le virus du SIDA, c'est un accompagnement et des conseils de non sur infection et de non contamination du ou des partenaires.

Les TRODS et maintenant Auto-tests permettent à une personne de réaliser seule un test de dépistage (à toujours faire vérifier par un CDAG) et aussi à des professionnels de proposer du dépistage « hors les murs » : milieux festifs, prostitution...

L'idée est de « faire baisser la charge virale d'une population » : ainsi plus tôt dépisté, plus tôt pris en charge et meilleure réponse des traitements face au virus...

Les auto-tests renforcent le dispositif et c'est tant mieux, des réserves quand même face à des personnes fragiles, isolées face à un résultat positif...

Bientôt les CeGIDD verront le jour (janvier 2016), ils permettront des dépistages, des conseils en santé sexuelle, toujours le même objectif de se rapprocher des populations à risques et de les accompagner.

 

Pour consulter ou télécharger le document de la « Haute Autorité de Santé », cliquez sur le lien ci-dessous :

Autotests de dépistage de l’infection par le VIH.pdf

 

dépistage du SIDA. Dépistage de la séropositivité Autotest VIH SIDA

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau