La lettre de l'Observatoire National des Violences faites aux Femmes n°8 - Novembre 2015

Violences faites aux femmes : les principales données.

EDITO

«Publiée à l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, cette Lettre présente les principales données disponibles en France.

De nouveaux éléments viennent cette année enrichir notre connaissance.

Nous présentons pour la première fois les statistiques issues de l’exploitation des logiciels de recueil de données de la police et de la gendarmerie nationales par le Service statistique ministériel de la sécurité intérieur (Ministère de l’Intérieur) sur les faits de violences au sein du couple et de violences sexuelles constatés sur un an.

Les données sur l’ampleur et les caractéristiques des violences subies par les femmes fournies par les enquêtes de victimisation en population générale s’étoffent également. L’exploitation de l’enquête « Cadre de vie et sécurité » en collaboration avec l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et l’INSEE nous permet désormais de mieux connaître l’impact des violences subies par les femmes sur leur santé physique et psychologique.

Le champ des violences abordées dans cette publication s’élargit. L’ampleur et le caractère sexiste des insultes subies par les femmes dans les espaces publics sont étudiés dans un dossier réalisé par l’Institut national des études démographiques (INED). Cette analyse s’inscrit dans la suite des actions mises en œuvre par le gouvernement pour lutter contre les violences sexuelles et le harcèlement sexiste dans les espaces publics.

Enfin, nous avons souhaité présenter et mettre en valeur le travail des intervenant-e-s sociaux/les en commissariats et unités de gendarmerie. Mieux accueillir et permettre une prise en charge multipartenariale des femmes victimes est un véritable enjeu.

Les chiffres que nous publions ont vocation à être utiles. Une meilleure connaissance permettra d’améliorer et d’adapter les réponses apportées aux femmes victimes de violences».

Retrouvez l'intégralité de la lettre de l'ONVF n°8 sur le site l'ONVF

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau