Dysfonction érectile

  • Par sandrasexo
  • Le samedi, 03 Octobre 2015
  • Commentaires (0)

Les dysfonctions érectiles :

On ne dit plus "impuissant" et tant mieux !

L'homme peut se plaindre d'un manque d'érection, d'une rigidité de sa verge moins importante, d'une éjaculation précoce ou retardée, d'absence de sperme, de douleurs à l'éjaculation...

Des causes physiologiques, hormonales, des causes insoupçonnées peuvent agir sur l'érection.
La plus grande difficulté étant....D'oser aborder franchement le problème ! de plaider aussi pour (qu'enfin!) tous les professionnels de santé osent parler systématiquement au cours de l' anamnèse (entretien médical) des questions de sexualité afin de répondre au mieux aux besoins des personnes qui sont en souffrance.

Le pire ici comme ailleurs étant l'automédication sur Internet, reporter le problème à plus tard ou l'ignorer (difficile!).

On n'insistera jamais assez sur le rôle "pro actif" du ou de la partenaire (comme nous disait un des profs de sexo).

Osons parler de sexualité, osons parler de soi puisque tous, un jour ou l'autre nous avons à faire face à des difficultés relationnelles et sexuelles.

Parlons, renseignons nous et passons à l'action de consulter un spécialiste : juste faire le premier pas.

Sandra

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau